lecture

Dimanche de Pentecôte – Année A

Des apôtres transformés, pour transformer le monde

À l’écoute de la Parole

La fête de Pentecôte est arrivée, et nous en lisons le récit dans les Actes des Apôtres (Ac 2, première lecture). L’Évangile de Jean nous présente aussi une première effusion de l’Esprit le jour de la Résurrection (Jn 20), tandis que saint Paul développe sa théologie des charismes (1Co 12).

Nous chantons également le Psaume 104 pour rendre grâce du don de l’Esprit, et supplier le Seigneur qu’il continue à l’envoyer sur son Église : « Envoie ton Esprit, qui renouvelle la face de la terre ! »

⇒ Voir l’explication détaillée

Méditation

La Pentecôte est l’expérience d’une profonde transformation intérieure, vécue par les disciples apeurés, une expérience qui les a convertis en apôtres infatigables ;

L’effusion de l’Esprit ouvre le temps de l’évangélisation des peuples dont le début est décrit dans les Actes et qui dure jusqu’à nos jours. Les nouveaux mouvements et réalités ecclésiales sont le jaillissement de l’Esprit, que les papes récents ont eu à cœur d’accompagner avec sollicitude.

⇒ Voir la méditation complète

Bonne lecture, bonne prière ! P. Nicolas Bossu LC

Pour aller plus loin

La relation entre les nouvelles réalités ecclésiales et les structures traditionnelles de l’Église n’est pas sans produire, de temps en temps, quelques tensions humaines, même entre des personnes très spirituelles… La Congrégation pour la Doctrine de la Foi a publié récemment un document sur le thème (Iuvenescit Ecclesia), qui reflète la sollicitude du pape François sur la question. Il se termine par cette réflexion et cette prière à Marie :

« L’effusion du Saint-Esprit à la Pentecôte trouva les premiers disciples assidus et unanimes dans la prière, avec Marie, la mère de Jésus. La Vierge Marie a su parfaitement accueillir et faire fructifier les grâces singulières dont elle a été enrichie de manière surabondante par la Très Sainte Trinité, à commencer par celle d’être la Mère de Dieu (…) Marie est reconnue comme Mère de l’Église, et nous recourons à elle pleins de confiance, afin qu’avec son aide efficace et sa puissante intercession, les charismes abondamment distribués aux fidèles par l’Esprit Saint soient docilement accueillis par eux et portent du fruit pour la vie et la mission de l’Église et pour le bien du monde. »

Pour lire la lettre



.

  • Moses Breaking the Tablets of the Law (Rembrandt, 1659, Gemäldegalerie, Berlin)