lecture

Dimanche III de l’Avent – Année A

De l’intransigeance à la miséricorde

À l’écoute de la parole

Écouter les prophètes (Isaïe), reconnaître dans les œuvres de Jésus l’action même de Dieu (Mt 11), maintenir notre espérance pour sa venue prochaine (saint Jacques) : c’est à tout cela que nous invite la liturgie de ce troisième dimanche d’Avent.

 Voir l’explication détaillée

Méditation 

Nous partirons de l’attitude exigeante de Jean-Baptiste, pour ne pas accepter les réponses trop faciles aux vraies interrogations (1). Puis nous verrons comment Jésus nous répond surtout par son Mystère pascal (2). Les prophéties s’accomplissent définitivement dans la miséricorde divine (3).

 Voir la méditation complète

Bonnes lecture et prière ! P. Nicolas Bossu, LC

Pour aller plus loin

Le pape Jean-Paul II nous a offert une contemplation extrêmement profonde sur la miséricorde dans son encyclique Dives in Misericordia. Il sera bon d’en relire le chapitre 8, intitulé « Amour plus fort que la mort, plus fort que le péché », disponible ici, dont voici un extrait .

« La Croix est le moyen le plus profond pour la divinité de se pencher sur l’homme et sur ce que l’homme – surtout dans les moments difficiles et douloureux – appelle son malheureux destin. La croix est comme un toucher de l’amour éternel sur les blessures les plus douloureuses de l’existence terrestre de l’homme, et l’accomplissement jusqu’au bout du programme messianique que le Christ avait formulé dans la synagogue de Nazareth puis répété devant les messagers de Jean-Baptiste. »



.

  • Dimanche XXI  – Année C