lecture

Solennité de la Sainte Trinité – Année A

Solennité de la Sainte Trinité – Année A

À l’écoute de la Parole

« Béni soit Dieu le Père ! »

Ce dimanche célèbre le mystère le plus grand et le plus profond de toute notre foi, la très sainte Trinité.

Le Dieu miséricordieux s’est jadis fait connaître à Moïse sur le Sinaï (Ex 34) : « lent à la colère, plein d’amour et de vérité … » Temps de préparation.

Puis saint Jean a reconnu en Jésus la venue de Dieu fait homme : « Dieu a envoyé son Fils dans le monde pour que, par lui, le monde soit sauvé » (Jn 3)

Enfin, saint Paul nous offre une salutation trinitaire que nous utilisons au début de la messe : « Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous ! » (2Co 13).

 Voir lʼexplication détaillée

Méditation : Invitation au voyage mystique

Notre méditation se concentrera sur la rencontre avec le Christ ressuscité. C’est une rencontre personnelle, qui est au fondement de l’évangélisation, et qui nous donne la joie (1). C’est aussi une rencontre que les femmes, dans l’Évangile, illustrent à merveille : elles représentent l’Église, cette communauté des croyants qui rencontre le Christ aujourd’hui pour le retrouver demain définitivement dans la gloire (2).

La très sainte Trinité, un mystère inaccessible et lointain ? Pour notre raison humaine, certainement. Mais avec Jésus, la Trinité fait sa demeure en notre âme et nous pouvons en faire l’expérience intime: « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et vous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui . » (Jn 14,23).

Nous nous mettons donc en route dans l’aventure mystique, vers ce Dieu caché qui est au centre de notre âme, en suivant quelques intuitions de grands spirituels.

⇒ Voir la méditation complète



.

  • Le Christ à Emmaus (Rembrandt, 1654)