lecture

Dimanche XXV – Année C

Un gérant malhonnête comme exemple évangélique ?

Une parabole surprenante : c’est ce que Jésus nous offre cette semaine, à travers la figure du « gérant malhonnête » (Lc 16) qui dilapidait le patrimoine de son maître, et qui se met ensuite à établir des fausses factures… Pour recevoir la louange du propriétaire, pourtant spolié d’une partie de ce qui lui revenait !

Le Christ nous invite même à agir comme lui, pour nous « faire des amis avec l’argent malhonnête… » Quel est le sens de ce conseil ? Lorsque Jésus affirme qu’il « avait agi avec habileté », quelle est précisément cette habileté ?

Le rapport à l’argent est toujours complexe, et révèle bien des secrets cachés dans le fond des cœurs, ou des tensions familiales douloureuses… Il nous faut faire la vérité en toute franchise, et une série d’aphorismes évangéliques viennent nous y aider, qui se concluent par cette apostrophe vigoureuse du Christ : « Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent ! ». Sommes-nous disposés à écouter une telle vérité ?

 Voir lʼexplication détaillée



.

  • avent1