lecture

Dimanche XXIV – Année C

Brebis égarée, Pièce d’argent, Fils cadet…

En chemin vers Jérusalem, la petite communauté formée par Jésus exaspère certains bien-pensants. N’y trouve-t-on pas trop de femmes de mauvaise vie, de louches collecteurs d’impôts, et tant de gens peu fréquentables ? Mais c’est précisément ces personnes que le Christ, médecin des âmes, est venu chercher pour les guérir.

On le sent donc piqué au vif lorsqu’il entend la récrimination hypocrite : “Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux !” Mais il en profite pour nous offrir trois splendides paraboles : la brebis perdue, la pièce d’argent égarée par une femme, l’enfant prodigue accueilli par son père miséricordieux.

Cette brebis portée par le bon Pasteur en retour vers le troupeau, qui est-ce ? Seulement le pécheur repenti ? Derrière la simplicité de l’image se cache une profondeur spirituelle très surprenante, que nous offrent les pères de l’Église : ce pasteur, c’est le Verbe qui se charge de l’humanité entière pour la ramener vers le Père…

 Voir lʼexplication détaillée



.

  • avent1