lecture

Dimanche XXIII – Année C

Appel au renoncement total

Jésus est tout le contraire d’un politicien populiste et opportuniste. Alors qu’une grande foule le suit sur son chemin vers Jérusalem, il ne trompe personne et ne promet aucun bonheur facile ; au contraire, il énonce clairement les conditions pour être son disciple : le préférer à tout, et prendre sa croix. Une exigence exorbitante mais que l’Église saura illustrer par la vie de ses saints.

Il nous raconte une petite parabole, celle d’un homme qui réfléchit avant de commencer à bâtir une tour. Ainsi devons-nous savoir si nous sommes prêts à renoncer à tout pour nous mettre en chemin derrière lui. Sinon, mieux vaut  ne pas commencer le chemin…

Mais cette tour, que représente-t-elle ? Et qui la construit ? L’agir divin se profile derrière la parabole : de par nous-mêmes, nous sommes incapables de construire quoi que ce soit dans le domaine spirituel. Et nous avons tant de mal à prendre notre croix…

 Voir lʼexplication détaillée



.

  • Carl Heinrich Bloch Sermon on the mount