lecture

Dimanche XVIII du Temps Ordinaire – Année C

Vanité des richesses

Parmi toutes les idolâtries qui nous menacent, l’argent est sans doute la plus redoutable, car la plus subtile : qui reconnaît facilement qu’il est avare ? Nous enfouissons la générosité que l’Esprit Saint veut susciter sous des tonnes de prétextes valables humainement : l’usage de l’argent nous est bien nécessaire…

Les lectures de ce dimanche viennent nous réveiller dans cet endormissement bourgeois que tout favorise à notre époque. Le Christ nous fait entendre cette interpellation forte : « Tu es fou ! », en conclusion de la parabole du riche insensé (Lc 12). Et nous recueillons un joyau de la littérature sapientielle d’Israël en ouvrant le livre du Qohèleth : « vanité des vanités, tout n’est que vanité et poursuite du vent… » Où se trouve l’essentiel ?

⇒ Voir lʼexplication détaillée



.

  • Dimanche XXI  – Année C