lecture

Dimanche XIX du Temps Ordinaire – Année A

Dimanche XIX du Temps Ordinaire – Année A

L’Église, barque de Pierre au milieu du lac

À l’écoute de la Parole

Deux tempêtes se déchaînent ce dimanche : dans l’histoire d’Élie, réfugié sur le Mont Horeb, alors que le Seigneur n’est pas dans l’ouragan, ni dans le tremblement de terre, ni dans le feu, mais dans « le murmure d’une brise légère » (1R 19).

Puis la tempête sur le lac de Tibériade : la barque est fouettée par les vagues, Jésus apparaît, Pierre commence à marcher sur les eaux avant de couler (Mt 14).

 Voir lʼexplication détaillée

Méditation

Mystère de l’histoire et mystère de nos vies : nous sommes en navigation sur des eaux souvent bien agitées, et notre manque de foi nous relègue à fond de cale, à ruminer notre peur ; puis lorsque le Seigneur s’approche, une autre peur nous saisit: « c’est un fantôme ! »

Dans cet évangile, Pierre est un exemple de notre croissance dans la foi : il s’agit « d’aller vers le Seigneur » en gardant les yeux fixés sur lui. Mais nous méditons aussi sur le mystère de l’Église, la barque de Pierre : quelques exemples récents nous y aideront.

⇒ Voir la méditation complète



.

  • Le Christ à Emmaus (Rembrandt, 1654)