lecture

Dimanche II de Carême – Année A

Dimanche II de Carême – Année A

À l’écoute de la Parole

Jésus-­‐Christ, que nous avons vu victorieux sur Satan la semaine dernière, nous
emmène aujourd’hui sur le Thabor pour nous faire contempler sa gloire par sa
Transfiguration (Mt 17). Il dévoile à ses disciples la splendeur de sa divinité
avant de les mener à Jérusalem, lieu de son humiliation et de sa mort. C’est
une expérience similaire qu’a vécue saint Paul, en découvrant cette « grâce de
la vocation, cachée dans tous les siècles » (2Tm 1). Dieu appelle et se révèle,
depuis la toute première expérience de notre père Abraham, invité à quitter sa
patrie et la maison de son père (Gn 12) : nous le suivons par notre Lectio
Divina.

 Voir lʼexplication détaillée

Méditation : du dépouillement à la gloire

Abraham est arraché à son confort, mais marche vers la réalisation d’une
promesse extraordinaire : de même notre montée vers Pâques est habitée par
l’arrachement de l’ascèse, et par l’espérance de la Résurrection (1). Nous
faisons ainsi l’expérience, sur ce chemin, de « petits Thabor » : ces moments
précieux de gloire divine, sincères mais cachés, lorsque le Christ nous emmène
sur la montagne, à l’improviste. Cette expérience est accompagnée de la croix,
comme pour les disciples… Mais le Christ nous mènera un jour à la gloire
définitive, sans mérite de notre part (2).

Voir la méditation complète



.

  • Le Christ à Emmaus (Rembrandt, 1654)