Lectio Divina

Sainte Marie, Mère de Dieu

1er janvier

À l’écoute de la Parole

Les Écritures de ce dimanche nous parlent toutes de la paternité, selon différents points de vue : le Père signale la naissance de son Fils à Bethléem, et Joseph en assume la paternité légale (Luc). La naissance de Jésus ouvre à nous tous, les hommes, la filiation divine (Galates) ; dans l’Ancien Testament la paternité de Dieu vis-à-vis de son peuple s’exprimait déjà à travers la bénédiction sacerdotale (livre des Nombres).

⇒ Voir l’explication détaillée

Méditation : Marie au cœur de la fête

Dans le même temps, l’Évangile nous parle aussi de maternité et l’Église célèbre aujourd’hui la maternité divine de Marie. Marie, Mère de Dieu : quelle est au juste la fête liturgique d’aujourd’hui ? (1). L’évangéliste Luc révèle que Marie contemple et intériorise les événements auxquels elle assiste, « les gardant dans son cœur » : il nous invite donc à contempler ce cœur immaculé, et à l’imiter dans son attitude intérieure (2). Enfin nous pouvons découvrir comment la maternité de Marie s’exerce aujourd’hui dans nos vies et la vie de l’Église (3).

⇒Voir la méditation complète

Bonne lecture, bonne prière ! P. Nicolas Bossu LC

Pour aller plus loin

Cette semaine, je voudrais vous signaler un excellent site de Lectio Divina  de nos amis les Dominicains. Ils nous proposent, chaque jour de l’année, un texte simple et profond pour méditer sur la liturgie. Par exemple, pour le 1er janvier 2016, nous pouvions lire cette belle prière par Sr. Valeria María Nougués, O.P. :

Seigneur Jésus, toi qui as voulu vivre parmi nous pour que nous puissions contempler ton visage, nous te demandons d’ouvrir nos yeux et notre cœur pour reconnaître ton sourire qui est ton action miséricordieuse dans l’histoire. Qu’en recevant ta paix nous puissions être source de bénédiction pour les autres parce que nous t’avons vu et entendu. Marie, Mère de Dieu, aide-nous à offrir au monde le don de la parole faite chair. Nous te le demandons par le Christ, le Prince de la Paix. Amen.