Lectio Divina

Dimanche XX du Temps Ordinaire - Année B

La Sagesse à l’œuvre dans l’Eucharistie

Nous voici au sommet : Jésus achève cette semaine son « discours du Pain de vie », en concluant par le mystère de l’Eucharistie. « Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour la vie du monde » (Jn 6,51). Profondeurs insondables de l’Amour qui se fait nourriture !

À l’écoute de la Parole

Jésus n’a pas institué l’Eucharistie à l’improviste : elle faisait partie d’un dessein bien ordonné de Dieu pour donner en plénitude la vie aux hommes. C’est ce qu’exprime le livre des Proverbes en mettant en scène la Sagesse divine, à l’œuvre pour préparer un banquet sacré comme une mère attentive (Pr 9).

Voir l’explication détaillée

Méditation

Pourquoi emprunter cette métaphore de la Sagesse ? Que signifie le Christ lorsqu’il affirme « celui qui me mange vivra par moi » ?

Voir la méditation complète

Pour aller plus loin

Les Paroles de Jésus sur l’Eucharistie sont source de vie et d’amour : nous avons besoin de les écouter, de les répéter, de les méditer toujours plus, et notre âme en sera transformée. Cette « mastication » de la Parole favorisera notre ferveur devant le Saint Sacrement et nous conduira à lui rendre l’hommage qu’Il mérite. Pour cela, voici deux chants liturgiques qui peuvent nous aider :

« Qui mange ma chair… »
« Voici le Corps et le Sang du Seigneur… »
,
Le très beau texte de la première lecture (Pr 9) est aussi mis en musique par ce chant liturgique.