Lectio Divina

Dimanche VI du Temps Ordinaire Année A

À l’écoute de la Parole

Nous rejoignons de nouveau Jésus sur la montagne pour écouter son extraordinaire discours en Mt 5 : après les Béatitudes, il aborde le thème de la Loi. Elle est source de bonheur, comme l’illustre le psaume 119, et nous montre le chemin de la vie (Ben Sira, première lecture).

Mais Jésus ne reçoit pas la Loi pour la commenter, il l’accomplit pleinement en approfondissant trois commandements importants (sur le meurtre, l’adultère et le faux serment). Il évoque le jugement dernier, essaie de former des consciences plus fines, et se révèle ainsi un maître spirituel hors pair.

⇒ Voir l’explication détaillée

Méditation : le cri de compassion de Jésus

Ce Discours sur la montagne est bien radical, nous parlant de condamnation et nous invitant à amputer nos membres ! Nous ne pouvons l’écouter pleinement qu’en y discernant le cœur compatissant de Jésus, un frère qui veut nous aider en nous avertissant du péril, et en illuminant notre conscience sur ses misères. Dès lors, nous pouvons suivre ses conseils si radicaux, d’autant plus que c’est lui qui nous donne la force de les mettre en pratique. Il est l’auteur des Béatitudes, tant dans le discours que dans nos cœurs.

⇒ Voir la méditation complète

Bonne lecture, bonne prière ! P. Nicolas Bossu, LC

Pour aller plus loin

Peut-on réellement mettre en pratique les Béatitudes ? Ce thème est abordé par saint Jean-Paul II dans son encyclique sur la vie morale, Veritatis Splendor, sous le titre « Si tu veux être parfait… » (no 16-18), où il écrit notamment :

« On peut dire que les Béatitudes font aussi partie de l'espace ouvert par la réponse que Jésus donne à la question du jeune homme : ‘’Que dois-je faire de bon pour obtenir la vie éternelle ?’’ En effet, chaque béatitude promet précisément, selon une perspective particulière, ce ‘’bien’’ qui ouvre l'homme à la vie éternelle, et plus encore qui est la vie éternelle elle-même ».