Lectio Divina

Dimanche 5 du Temps Ordinaire Année A

À l’écoute de la Parole

Nous continuons d’écouter le « Sermon sur la montagne » (Mt 5), et l’invitation de Jésus à devenir « Sel de la terre, lumière du monde ». La première expression désigne le témoignage de foi que les disciples doivent porter dans le monde, à l’exemple de saint Paul (1Co 2) ; la seconde concerne les œuvres de miséricorde qu’Isaïe décrit plus en détails (Is 58).

⇒ Voir l’explication détaillée

Méditation : Frédéric Ozanam, un missionnaire fidèle aux Béatitudes

L’annonce de la Bonne Nouvelle nécessite une conversion intérieure : se laisser modeler par l’esprit des Béatitudes. Ensuite, le disciple peut devenir « Sel de la terre, lumière du monde », à l’exemple du bienheureux Frédéric Ozanam, serviteur de la vérité dans un monde hostile, et serviteur des pauvres dans une société en mutation sociale profonde.

⇒ Voir la méditation complète

Bonne lecture, bonne prière ! P. Nicolas Bossu, LC

Pour aller plus loin

Le pape François, dans son exhortation Evangelii Gaudium, a relevé plusieurs difficultés dans la pastorale de l’Église : maintenir l’esprit des Béatitudes est un défi permanent… Nous pourrions ainsi relire ses réflexions aux nos 76-109 (Tentations des agents pastoraux), où il écrit par exemple :

« Quand nous avons davantage besoin d’un dynamisme missionnaire qui apporte sel et lumière au monde, beaucoup de laïcs craignent que quelqu’un les invite à réaliser une tâche apostolique, et cherchent à fuir tout engagement qui pourrait leur ôter leur temps libre. Aujourd’hui, par exemple, il est devenu très difficile de trouver des catéchistes formés pour les paroisses et qui persévèrent dans leur tâche durant plusieurs années. »

Pape François, Evangelii Gaudium, nº 81, disponible ici.