Lectio Divina

Dimanche VII de Pâques - Année B

La splendeur de la communion dans l’amour

Nous voici en ce moment particulier qui relie l’Ascension à la Pentecôte, particulier car Jésus n’est plus physiquement présent, et que l’Esprit n’est pas encore donné en plénitude.

Les lectures nous renvoient au Cénacle : c’est là que les apôtres, sous la direction de Pierre, procèdent à l’élection de Matthias (Ac 1) ; l’évangile nous rapporte l’éblouissante prière sacerdotale de Jésus (Jn 17), qui transparaît également sous la plume de saint Jean, déjà vieux lorsqu’il écrit sur la communion dans l’amour (1Jn 4).

À l’écoute de la Parole

« Dieu demeure en nous » : n’est-ce qu’une image littéraire ? Comment le Dieu Très Haut peut-il habiter dans mon cœur ? La prière de Jésus au Cénacle nous invite à la spiritualité de la communion : de quoi s’agit-il ? Reprenons aujourd’hui la prière que Jésus a prononcée jadis, pour qu’il glorifie à jamais son Père dans chacun de ses enfants qui prête son humanité à cette prière ardente.

⇒ Voir l’explication détaillée

Méditation : Splendeurs de la communion

Ce dernier dimanche de Pâques nous oriente vers la Pentecôte, et nous fait désirer le don de l’Esprit : Pierre complète le « collège des apôtres », Jean rapporte la prière émue de Jésus au Cénacle, où il intercède auprès de son Père en faveur de ses disciples.

⇒ Voir la méditation complète

Pour aller plus loin

La Communauté du Chemin Neuf a reçu un charisme ecclésial au service de l’unité, en écho aux paroles de Jésus dans l’évangile de ce dimanche : « que tous soient un… ». On pourra découvrir leur contribution à l’œcuménisme ici :

Cette communauté nous offre aussi cette belle prière pour l’unité :

« Seigneur Jésus, qui as prié pour que tous soient un, nous te prions pour l'unité des chrétiens, telle que tu la veux, par les moyens que tu veux. Que ton Esprit nous donne d'éprouver la souffrance de la séparation, de voir notre péché, d'espérer au-delà de toute espérance et d’aimer par-dessus tout. »