Lectio Divina

Dimanche XVIII du Temps Ordinaire - Année B

Du pain matériel au Pain de vie

Nous lisons, depuis la semaine dernière, l’étonnant dialogue entre Jésus et la foule, dans la synagogue de Capharnaüm (Jn 6). Pour la première fois, Jésus affirme : « Je suis le pain de la vie », et sa lumière vient éclairer les ténèbres de notre incrédulité.

À l’écoute de la Parole

Le mystère du Pain de vie a été préfiguré par la Manne : au désert, le Seigneur a alimenté miraculeusement son peuple qui venait de sortir d’Égypte (Ex 16). Mais le peuple ne cesse de récriminer. Pourtant qui est le plus en droit de se plaindre, les Hébreux ou Dieu ?

Voir l’explication détaillée

Méditation

Passer du pain quotidien, que Jésus donne, au Pain de vie, qui est la personne de Jésus lui-même. Il faut pour cela s’ouvrir spirituellement, malgré toutes les entraves de notre société matérialiste.

Voir la méditation complète

Pour aller plus loin

Nous pouvons méditer les paroles de Jésus en écoutant ce beau chant « Voici le Corps et le Sang du Seigneur »