Lectio Divina

Dimanche IV de l’Avent - Année A

L’humilité pour entrer dans le mystère

À l’écoute de la Parole

Noël frappe déjà à notre porte, l'Enfant va bientôt naître : les lectures de ce dernier dimanche d'Avent se focalisent sur le mystère de la venue de Jésus. Elle a été annoncée par Isaïe au roi de Juda (Is 7) ; elle a bouleversé la vie du juste Joseph, l'époux de Marie (Mt 1) ; elle est le fondement de la mission de l'apôtre Paul (Ro 1).

⇒ Voir l’explication détaillée

Méditation

Notre parcours partira de saint Joseph, comme exemple d’humilité (1). Puis nous chercherons à percevoir Jésus, déjà présent dans le sein de Marie (2), avant d’expliquer le mystère de l’Emmanuel (3).

⇒Voir la méditation complète

Bonne lecture, bonne prière ! P. Nicolas Bossu, LC

Pour aller plus loin

Le temps de l’Avent est excellent pour la prière du chapelet : accompagner Marie dans l’attente et la contemplation de son Fils. Saint Jean-Paul II nous a offert une très belle lettre sur le sujet (Rosarium Virginis Mariae, 2002) dont nous pourrions relire le premier chapitre (Contempler le Christ avec Marie). On y trouve notamment cette clé spirituelle:

L'école de Marie est une école tout particulièrement efficace si l'on considère que Marie l'accomplit en nous obtenant l'abondance des dons de l'Esprit Saint, en nous offrant aussi l'exemple du ‘pèlerinage dans la foi’ dont elle est un maître incomparable. Face à chaque mystère de son Fils, elle nous invite, comme elle le fit à l'Annonciation, à poser humblement les questions qui ouvrent sur la lumière, pour finir toujours par l'obéissance de la foi : ‘Je suis la servante du Seigneur ; que tout se passe pour moi selon ta parole !’ (Lc 1, 38). »