Lectio Divina

décembre 2018

Sainte Famille - Année C

Famille, vocation et Temple

À l’écoute de la Parole

Immédiatement après la Nativité, nous vénérons « la Sainte Famille de Jésus, Marie et Joseph », en méditant, cette année, l’évangile du recouvrement de Jésus au Temple (Lc 2). Le Christ, tout jeune, y rappelle qu’il appartient avant tout à son Père du ciel et surprend à la fois les docteurs de la Loi et ses parents. Dans l’Ancien Testament, Anne et Elcana avaient déjà accepté de se séparer de Samuel enfant, en le consacrant comme réponse à sa naissance miraculeuse (1S 1).

Dimanche IV de l’Avent- Année C

Se mettre en route et accueillir

À l’écoute de la Parole

Nous voici à quelques jours de Noël : les textes de la liturgie de ce dimanche nous aident à nous préparer à la venue imminente de l’Enfant-Jésus. Marie est enceinte, et sa visite provoque la joie d’Élisabeth (Évangile de la Visitation, Lc 1). Le lieu de la naissance fut annoncé par le prophète Michée (Mi 5), tandis que la Lettre aux Hébreux nous dévoile comment Jésus lui-même a vécu intérieurement sa venue parmi nous (Heb 10).

Dimanche III de l’Avent - Année C

Suivre Jean-Baptiste 

« Pousse des cris de joie, fille de Sion ! » : ce troisième dimanche de l’Avent est appelé Gaudete, parce qu’il nous invite à la joie selon les paroles de la lettre aux Philippiens : « soyez toujours joyeux dans le Seigneur » (gaudete semper in Domino). Il ne s’agit pas de la joie passagère des sentiments mais de celle que Jean-Baptiste nous invite à rechercher : une joie profonde, forgée au contact de Jésus, vivifiée par l’annonce de l’Évangile.

Dimanche II de l’Avent - Année C

Jean-Baptiste, apostrophe et effacement

« Préparez le chemin du Seigneur ! » Sur le chemin de l’Avent, Jean-Baptiste nous interpelle. Sa voix résonne comme celle des anciens prophètes, puissante et dérangeante, avec ses accents du fond des déserts. Force de la Parole de Dieu, qui fait entendre les sourds et détrône les rois… Installés dans notre égoïsme confortable, suivrons-nous le Précurseur, entendrons-nous son appel à la conversion ?