Lectio Divina

juillet 2017

Dimanche XVIII du Temps Ordinaire

À l’écoute de la Parole

Jésus-Christ nous emmène aujourd’hui sur le Thabor pour nous faire contempler sa gloire par sa Transfiguration (Mt 17). Il dévoile à ses disciples la splendeur de sa divinité avant de les mener à Jérusalem, lieu de son humiliation et de sa mort.

⇒ Voir l’explication détaillée

Dimanche XVII du Temps Ordinaire - Année A

À l’écoute de la Parole

Un trésor à découvrir, une perle précieuse : l’Évangile nous invite à rechercher ce qui est essentiel (Mt 13), à le recevoir du Seigneur qui veut notre joie. Salomon en avait déjà fait l’expérience à Gabaon, en demandant à Dieu le don de la Sagesse (1R 3).

⇒ Voir l’explication détaillée

Dimanche XVI du Temps Ordinaire - Année A

À l’écoute de la Parole

Une nouvelle parabole pour ce dimanche : celle de l’ivraie mêlée au bon grain (Mt 13). Jésus nous y explique la présence du mal dans le monde, dans l’histoire, dans l’Église… en attendant le Jugement final. Il dépasse ainsi les réflexions déjà profondes du livre de la Sagesse de Salomon (Sg 12, première lecture) : le Seigneur se comporte avec modération et justice vis-à-vis de tous les peuples de la terre.

⇒ Voir l’explication détaillée

Dimanche XV du Temps Ordinaire - Année A

À l’écoute de la Parole

Parabole du semeur : nous reconnaissons ce récit dès les premières paroles , « Voici que le semeur est sorti pour semer »… (Mt 13) Les lectures nous présentent ainsi le mystère de la Parole, avec sa fécondité voulue par Dieu mais étouffée par les hommes. Mystère de la résistance humaine, celle de notre cœur…

⇒ Voir l’explication détaillée

Dimanche XIV du Temps Ordinaire - Année A

À l’écoute de la Parole

Jésus se trouve en Galilée, entouré d’un petit groupe de disciples ; Il les regarde avec enthousiasme et remercie son Père : « Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits… » (Mt 11,25).

Il s’identifie ainsi au Messie humble, monté sur un âne, que Zacharie avait entrevu (Zc 9) : une scène qui s’accomplira lors de l’entrée messianique à Jérusalem (Mt 21). En attendant, Il nous ouvre son Cœur et nous en manifeste l’insondable richesse : « Venez à moi, vous tous qui peinez… »